LA GOUVERNANCE DES RESSOURCES FORESTIERES

 

 

 

Les expériences de NATURAMA en matière de gestion durable des ressources naturelles et d’appui accompagnement des communautés riveraines des aires protégées sont assez diversifiées et très riches en enseignements.

 

1. Au niveau de la protection et de la gestion durable des ressources naturelles

 

Expérience en élaboration des plans d’aménagement et de gestion participative des forêts

 

NATURAMA a capitalisé une longue expérience en matière d’élaboration des plans d’aménagement. On notera entre autres que :

 

 Elle a conduit avec succès le processus d’élaboration du plan d’amanégément et de gestion participative du parc national de Pô dit Parc Nationl Kaboré Tambi (PNKT) pour la période 2006-2010 et a procédé à sa relecture en 2010 pour la période 2010-2020.

 

 Elle a conduit avec succès le processus d’élaboration du plan de gestion participative de la mare d’Oursi en 2007 pour la période 2007-2011.

 

 Elle a conduit le processus d’élaboration du plan de gestion participative du barrage d’Itenga, en tant que chef de file d’un consortium d’ONG et de Bureaux d’études en 2005.

 

 Elle a conduit le processus d’élaboration du plan d’aménagement et de gestion participative du refuge local des hippotammes de Woozi (province du Boulgou) en partenariat avec le Projet de Développement Rural du Boulgou (PDR/Boulgou) en 2003.

 

 Elle conduit actuellement l’élaboration du plan d’aménagement et de gestion participative du lac Higa dans la province du Yagha.

 

Expérience en matière de promotion d’activités d’amélioration des productivités et de revenus des populations riveraines des forêts classées

 

NATURAMA a capitalisé une longue expérience dans la zone du Centre Sud et du Centre Ouest en matière d’appui à l’amélioration des productivités agricoles et pastorales à travers (i) l’appui à la promotion de la régénération Naturelle Assistée, (ii) l’appui à la réalisation de fosses fumières, (iii) l’appui à la fauche et conservation du fourage naturel par la réalisation de fenils à fourrage, (iv)l’appui aux réboisements collectifs et individuels, (v) la valorisation des produits forestiers non ligneux à travers l’appui aux femmes et aux jeunes en équipements et matériels pour la tranformation des produits forestiers non ligneux (soumbala, beurre de karité, miel, tamarin, amandes de karité, graines de néré, pain de singe), etc.

 

Au niveau de l’accompagnement des communes rurales dans la gestion des ressources forestières

 

L’expérience de NATURAMA en matière d’accompagnement technique s’est matérialisée par (i) l’appui à l’identification des zones forestières dans les communes de Pô et de Nobéré, (ii) l’appui à l’élaboration des conventions locales de gestion des ressources forestières au niveau des communes de Pô et de Nobéré, (iii) le renforcement des capacités organisationnelles et techniques des conseillers municipaux et des communes, (iv) l’appui accompagnement à la réalisation de forages pour la satisfaction des besoins en eau potable des communautés, etc.

 


2. Prise en compte du genre dans la gestion des ressources forestières

 

L’approche de NATURAMA dans la promotion de l’approche genre dans la gestion des ressources forestières se matérialise par (i) l’implication des femmes et des jeunes dans les processus de mise en place des structures locales de gestion des ressources forestières, (ii) l’orientation de certains investissements aux groupes de femmes organisés en micros entreprises de valorisation des produits forestiers non ligneux, (iii) la facilitation de l’accès aux institutions de micro finance à ces groupes pour développer leurs activités de valorisation de produits forestiers non ligneux. Cela à travers la mise en place de fonds de garantie au niveau de la caisse populaire pour soutenir les besoins en crédits des groupes de femmes, (iv) le suivi et l’appui-conseil sur l’entreprenariat et sur la gestion des ressources naturelles. A titre illustratif, soixante quinze (75) micro entreprises regroupant plus de 700 femmes et jeunes sont opérationnels autour de sept (7) produits forestiers non ligneux dans la zone du Parc National de Pô dit Parc National Kaboré Tambi (PNKT). Pour accompagner ce processus, des unités modernes de transformation des PFNL ont été installées à Tewaka (Nobéré) et à Torem (Pô).

 

3. Expérience en matière de capitalisation et de diffusion des résultats et enseignements

 

NATURAMA participe ou anime plusieurs cadres de concertations aux échelles nationales et internationales qui sont des tribunes et des opportunités de partage de ses expériences et bonnes pratiques. Au plan national, on peut citer la Conférence du CONEDD, le Conseil National de l’Eau (CNEau), le SPONG, le Comité National Ramsar, la Plateforme des OSC sur la REDD+, la coalition des OSC sur le changement climatique, l’UICN. Au plan international, on peut citer les Conférences des parties sur la Diversité Biologique, la lutte contre la Désertification, les Changements Climatiques, les Espèces Migratrices, le Congrès mondial de l’UICN, les rencontres du Partenariat Africain de BirdLife International, le congrès mondial de BirdLife International.

 

 

Nos Partenaires

autorite.pngbangrweogo.pngbf.pngbirdclub.pngbirdlife.pngbto.pngcilss.pngcuicn.pngfao.pngffem.pnggef.pnglpo.pngministere.pngpnud.pngpostcode.pngramsar.pngresad.pngrspb.pngspong.pngtreeaid.pngue.pngunep.pngvogel.pngwetland.pngwwf.png