LE SUIVI DE LA BIODIVERSITE

 


NATURAMA est l’un des chefs de file du suivi de la biodiversité au Burkina Faso. Le suivi se fait sur des espaces écologiques majeurs comme les aires protégées (PNKT), les zones humides d’importance internationale (mare d’Oursi, lac Higa, vallée du Sourou, kompienga, Bagré) et le Parc national de Po dit Parc national Kaboré Tambi (PNKT).

Le suivi de la biodiversité signifie un dispositif permanent qui permet d’avoir l’évolution de l’état des sites à tout moment. Cela est fondé essentiellement sur des inventaires réguliers.
NATURAMA suit deux éléments principaux : les oiseaux et leurs habitats (populations d’oiseaux et paramètres physiques des habitats). Cependant, ce suivi peut aller au-delà.

Le suivi de la biodiversité a été mis en œuvre par le biais du projet « Living on the Edge - LOTE », du projet « suivi des oiseaux migrateurs au Sahel », et du projet « Dénombrement des oiseaux d’eau en Afrique » avec l’appui financier de BirdLife International, de RSPB/UK et de Wetlands International respectivement.

NATURAMA a aussi contribué à l’élaboration et à la mise en oeuvre du Plan d’aménagement du parc nationl de Pô dit Parc National Kaboré Tambi (PNKT), période 2006-2010 et 2010-2020 à travers (i) des activités de suivi écologiques (inventaires de la faune, inventaires ornithologiques, suivi des habitats, (ii) des activités de lutte contre les feux (réalisation de pare feux, feux precoces), (iii) des activités d’atténuation des pressions sur le parc à travers l’appui aux services forestiers, sous forme de protocoles de collaboration, pour la surveillance du parc, la matérialisation des limites du parc (bornage et panneautage), (iv) l’amélioration de la gouvernance du PNKT et de sa zone d’influence à travers la création d’un Forum du parc co-présidé par les gouverneurs du Centre-sud et du Centre-ouest et la réalisation à titre pilote de projets de gouvernance forestière au profit des communes de Pô et de Nobéré, (v) l’amélioration des conditions de vie des populations locales par la valorisation des produits forestiers non ligneux et la promotion de la Régénération Naturelle Assistée dans les villages riverains du parc.

NATURAMA a contribué à l’élaboration et à la mise en oeuvre du plan de gestion participative de la mare d’Oursi en 2007 pour la période 2007-2011 à travers (i) des activités de suivi écologique (inventaires ornithologiques et suivi des habitats), (ii) des activités de récupération des terres dégradées à travers la scarification et les reboisements, etc.

La conservation des zones humides porte sur le volet préservation de la biodiversité. Les zones d’importance pour la conservation des oiseaux (ZICO) ou (IBA en anglais) sont une richesse pour le Burkina Faso. En même temps que NATURAMA procède au suivi des espèces, elle travaille également à préserver ces zones.

 

 

 

Nos Partenaires

autorite.pngbangrweogo.pngbf.pngbirdclub.pngbirdlife.pngbto.pngcilss.pngcuicn.pngfao.pngffem.pnggef.pnglpo.pngministere.pngpnud.pngpostcode.pngramsar.pngresad.pngrspb.pngspong.pngtreeaid.pngue.pngunep.pngvogel.pngwetland.pngwwf.png