Journée mondiale de l'environnement : Rapprocher les gens de la nature

Depuis 1974, l'Organisation des Nations Unies célèbre le 5 Juin de chaque année la ''Journée mondiale de l'environnement'', plateforme mondiale de sensibilisation du public sur la protection et l'importance de l'environnement.

 

Plante en croissance

La célébration de la ''Journée mondiale de l'environnement'' permet de développer les bases nécessaires pour éclairer l'opinion publique et donner aux individus, aux entreprises et aux collectivités le sens de leurs responsabilités en ce qui concerne la protection et l'amélioration de l'environnement.

Le thème de cette année est « Rapprocher les gens de la nature ». Selon l'Organisation des Nations Unies, un tel thème nous invite à sortir de chez nous, à nous rendre dans la nature, à en apprécier la beauté et à réfléchir à la manière dont nous faisons partie de la nature et dont nous en dépendons. En effet, des milliards de personnes vivant en milieu rural passent chaque journée de travail « connectées à la nature » et sont pleinement conscientes de leur dépendance – approvisionnement naturel en eau et moyens de subsistance sous forme de sols fertiles. Ces cultivateurs et fermiers sont parmi les premiers à souffrir lorsque les écosystèmes sont menacés : pollution, changements climatiques ou surexploitation.

Les dons de la nature sont souvent difficiles à évaluer en termes monétaires. Comme l'air pur, ils sont souvent considérés comme acquis, jusqu'à ce qu'ils deviennent rares. Cependant, des économistes développent des moyens de mesurer la valeur de nombreux « services écosystémiques » – des insectes pollinisant les arbres fruitiers dans les vergers aux loisirs, à la santé et aux bienfaits spirituels d'une randonnée dans une vallée. Au Burkina Faso, le Projet Initiative Pauvreté-Environnement a déjà mené quelques études dans ce sens. Tout cela pour montrer l'importance de l'environnement pour l'homme.