Projet ‘’Initiative Grande muraille verte au Burkina’’ : NATURAMA et Vogelbescherming Nederland veulent faire barrière au désert

NATURAMA (BirdLife Burkina Faso) et Vogelbescherming Nederland ont organisé le jeudi 27 Octobre 2016 à Tankougounadié un atelier d’échanges et de réflexion sur les bonnes pratiques en matière de gestion durable des terres et d’amélioration des moyens d’existence des communautés. L’atelier, ayant regroupé des élus locaux, des services techniques administratifs, les communautés et le Groupe de soutien au site du lac Higa, a servi de lancement aux activités du projet « Initiative Grande muraille verte au Burkina », financé par la Fondation Turing. Le projet a une durée de 18 mois.

Atelier

 

Consolider les acquis du projet LOTE (2011-2015) dans le Sahel. Tel est le crédo de l’O.N.G. NATURAMA (BirdLife Burkina Faso) et de Vogelbescherming Nederland (VBN). Pour ce faire, un nouveau projet voit le jour : Initiative Grande muraille verte au Burkina. Selon Adama Nana, Coordonnateur du projet, « Durant la mise en œuvre du projet LOTE, un certain nombre d’acquis et d’expériences ont été capitalisés par NATURAMA en matière de bonnes pratiques dans la restauration des terres et l’amélioration des moyens d’existence des communautés. En vue de consolider ces acquis, NATURAMA, en collaboration avec VBN/Pays-Bas, a développé une initiative de contribution à la mise en œuvre de l’initiative internationale sur la grande muraille verte au Burkina Faso. »

 

Au cours d’un atelier de lancement dudit projet le jeudi 27 Octobre 2017 à Tankougounadié, les objectifs, les activités, le site et les publics cibles ont été présentés. Le projet mettra en œuvre différentes activités : reboisement, fauche, conservation du fourrage naturelle, embouche, inventaires d’espèces, etc. Les communautés, les élus locaux, le Groupe de soutien au site du lac Higa et les services techniques ont fait le déplacement pour marquer leur adhésion.

L’atelier a été présidée par le Préfet de la commune rurale de Tankougounadié, avec à ses côtés le maire de la commune. Dans son mot d’ouverture, il a relevé l’importance d’un tel projet pour sa commune et sa contribution significative à la gestion durable du lac Higa, classé site Ramsar.

Le projet sera exécuté principalement dans la commune rurale de Tankougounadié, dans la province du Yagha dont le chef-lieu est Sebba. Il est financé par la Fondation Turing par l’entremise de Vogelbescherming Nederland. Sa durée est de 18 mois.

Logo-Turing