Projet Initiative Pauvreté-Environnement au Burkina Faso : Des financements innovants pour une croissance inclusive

Le projet Initiative Pauvreté-Environnement entame sa deuxième phase au Burkina. Programme conjoint du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), il cherche à contribuer à la croissance économique accélérée durable et inclusive pour l’atteinte des différents objectifs de développement.

bois coupé2

L’Initiative Pauvreté-Environnement est un programme mondial lancé en 2005 à New York dans le but de fédérer les forces et les valeurs ajoutées du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en vue d’accélérer l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD), des objectifs de la SCADD et partant des objectifs de développement durable (ODD).

Le Projet IPE 2/Burkina a été lancé officiellement en Juillet 2014 pour une durée de quatre ans. Le Burkina Faso fait des tous derniers pays ayant intégré cette initiave sur la base d’un constat de dégradation des ressources naturelles et de l’environnement. Cela a été conforté par une forte volonté politique d’intégrer l’environnement dans les politiques sectorielles, les budgets-programmes et les Cadres de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) et d’accompagner la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD), les objectifs du développement pour le millénaire et les objectifs de l’agenda post 2015.

L’IPE vise à lever les barrières institutionnelles, programmatiques, réglementaire, budgétaires et promouvoir des financements innovants pour une croissance inclusive.

L’effet attendu par l’IPE 2/Burkina est d’apporter des réponses concrètes à la lutte contre la pauvreté grâce à une meilleure planification des politiques, plans et programmes environnementaux de même que leur mise en œuvre à travers une meilleure allocation des ressources publiques et des mécanismes de financements innovants.

Les principaux produits attendus lors de cette phase sont :

Produit 1 : Les mécanismes de coordination, de suivi et de prise de décision pour une opérationnalisation des objectifs Pauvreté-Environnement sont renforcés sur la base d’identification des barrières institutionnelles, réglementaires financières et programmatiques.

Produit 2 : Les mécanismes d’allocation budgétaire et outils d’investissements innovants en faveur des objectifs Pauvreté-Environnement, genre, changements climatiques pour une croissance économique durable pro-pauvres sont mis en place et fonctionnels.

L’IPE couvre dix-sept pays dans le monde. Il couvre en Afrique le Burkina Faso, la Mauritanie, le Mali, le Malawi, le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie.

Les principaux donateurs bilatéraux et multilatéraux de cette initiative sont : la Commission Européenne, l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), les Coopérations belge, danoise, norvégienne, irlandaise, espagnole et anglaise.

Le projet est placé sous la tutelle politique du Ministère de l’Economie et des Fiances et sous la tutelle technique et administrative du Ministère en charge de l’Environnement et du Développement Durable, notamment la Division des Politiques Environnementales du Secrétariat Permanent du Conseil National pour le Développement Durable (SP/CNDD).