STRUCTURATION

 

1. Structuration organisationnelle

 Le Congrès de la nature définit les orientations en matière de protection de l’environnement au Burkina Faso. Il a lieu tous les 5 ans.
 Le Conseil de gestion o

riente et contrôle la Fondation à travers l’approbation des rapports techniques et financiers d’activités et les programmes prévisionnels.
 Le Comité Directeur anime la vie de l’organisation dans le respect des directives édictées par le Conseil et le Congrès.
• Le Secrétariat Exécutif met en œuvre les projets et programmes de la Fondation et est composée de cinq départements que sont :
 Le département conservation.
 Le département études et prestations.
 Le département partenariat.
 Le département communication et relations publiques.
 Le département administratif et financier. 
• Les Clubs NATURAMA sont constitués de bénévoles désireux d’œuvrer à la propagation et à la réalisation des objectifs de la conservation de la nature.

 

2. Domaines d’intervention

 

 Gestion durable de la faune et des Aires de Protection Faunique.
 Education et communication à l’environnement.
 Conservation des zones humides et Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE).
 Conservation des oiseaux, des sites et habitats d’oiseaux.
 Gouvernance des ressources forestières.
 Lutte contre la désertification et le changement climatique.
 Suivi de la biodiversité.
 Renforcement des capacités et lutte contre la pauvreté.
 Valorisation des produits forestiers non ligneux.
 Réseautage avec les Organisations de la Société Civile et plaidoyer sur les politiques.
 Etudes et prestations.

 

3. Approche d’intervention

 

L’approche de NATURAMA est fondée sur 4 principes : 
 Le Partenariat avec l’Etat et ses structures déconcentrées sur le terrain.
 Le Réseautage avec d’autres organisations de la société civile.
 La Responsabilisation des communautés locales dans la gestion durable de leurs ressources.
 La Promotion d’une culture du travail bien fait.

 

4. Partenariat et affiliations

 

Au Burkina Faso, NATURAMA est membre des organisations et structures suivantes :
 Secrétariat Permanent des ONG (SPONG).
 Conseil National pour l’Environnement et le Développement Durable (CONEDD).
 Conseil National de l’Eau (CNEau).
 Comité national RAMSAR.
 Coalition des Organisations de la Société Civile (OSC) sur le Changement Climatique.
 Réseau des Organisations de la Société Civile en environnement.

 

Au niveau Africain, elle est :
 Point focal du Réseau des Acteurs Verts de l’Afrique de l’Ouest (GAWA).
 Membre du comité régional de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (UICN/PACO).
 Membre du Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts (REFACOF).
 Membre de l’Observation des ressources en Eau de l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV).

 

Au niveau international, NATURAMA est membre des organisations suivantes :
 Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).
 Réseau Tiers-Monde sur les Mines et l’Environnement (Third World Network).

 

NATURAMA représente deux Organisations internationales au Burkina Faso. Ce sont: BirdLife International et Wetlands International.
Elle est accréditée auprès des Nations Unies et de la Banque Mondiale relativement au Fonds pour l’Environnement Mondial.

 

5. Couverture géographique

 

La Fondation NATURAMA mène ses activités sur tout le territoire burkinabè. Actuellement, elle gère des projets et programmes au Parc National Kaboré Tambi (province du Nahouri), à la mare d’Oursi (Province de l’Oudalan), à la vallée du Sourou (province du Sourou) et au lac Higa (Province du Yagha).

 

Nos Partenaires

autorite.pngbangrweogo.pngbf.pngbirdclub.pngbirdlife.pngbto.pngcilss.pngcuicn.pngfao.pngffem.pnggef.pnglpo.pngministere.pngpnud.pngpostcode.pngramsar.pngresad.pngrspb.pngspong.pngtreeaid.pngue.pngunep.pngvogel.pngwetland.pngwwf.png